1 fait divers/ 1 inspi scénar

Partagez scénars et campagnes
Répondre
Avatar de l’utilisateur
pelon
Administrateur du site
Messages : 4679
Inscription : dim. 24 août 2014 15:04
Localisation : Palaiseau 91

1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par pelon » mer. 27 août 2014 23:36

Je propose de poster des faits divers qui peuvent facilement inspirer une idée de scénar, comme ça en vrac,
en voici une première qui pourrait servir à Campus, INS, et toutes sortes de jeux d'horreur...
Un Californien accusé d'avoir cuisiné son épouse

OCEANSIDE, Californie (Reuters) - Un Californien, dont les restes de l'épouse avaient été retrouvés en train de cuire dans plusieurs casseroles à leur domicile, a plaidé non coupable de meurtre et d'autres chefs d'accusations, ont annoncé jeudi les autorités.

L'homme, âgé de 68 ans, a été arrêté vendredi quand des policiers d'Oceanside, dans le sud de la Californie, alertés par l'odeur, ont trouvé trois casseroles remplies de restes humains, identifiés comme appartenant à son épouse de 73 ans.

"En plus des restes de la victime en train de cuire, sa tête a été trouvée dans le congélateur", a précisé le procureur adjoint, Katherine Flaherty.

L'homme a été immédiatement interpellé dans un bar, non loin du domicile conjugal et a été accusé de meurtre, profanation de cadavre et cruauté envers une personne âgée dépendante.
"lovecraft au d20 ça me parle autant que du coca dans le vin"
myvyrrian a écrit : T'as tort. Tu n'imagines pas à quel point ça met dans l'ambiance...
La Moitié a écrit :cette histoire de taille, moi ça me tarabuste vraiment
Avatar de l’utilisateur
pelon
Administrateur du site
Messages : 4679
Inscription : dim. 24 août 2014 15:04
Localisation : Palaiseau 91

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par pelon » mer. 27 août 2014 23:36

Blessé par balle pour avoir traité une actrice des «Feux de l'amour» de prostituée
On ne plaisante pas avec «Les feux de l'amour». Un quinquagénaire qui regardait le feuilleton américain en compagnie de son frère, lundi, l'a appris à ses dépens, rapporte Le Parisien, ce vendredi.
Les deux hommes, installés devant la télévision dans le salon de la maison de leur mère, avec qui ils vivent à Creil, dans l'Oise, profitaient de leur programme favori, quand l'un des deux hommes a traité l'une actrice de la série de «prostituée».

Une remarque pas très fine... Et surtout pas du tout du goût de son frère, visiblement fan de l'actrice. Ce dernier est en effet allé chercher un Magnum 357, pour lui tirer dessus. Heureusement, le tireur aurait fait exprès de mal viser.

Son frère a cependant été légèrement blessé par les éclats du projectile. Arrivés sur place pour mettre fin au conflit, les policiers ont même découvert plusieurs armes et plusieurs centaines de munitions. Sauf que le propriétaire de cet arsenal, qui avait déjà menacé sa famille sans toutefois passer à l'acte, ne possédait aucune autorisation.

Souffrant de problèmes cardiaques, le tireur a été hospitalisé et devrait être mis en examen pour tentative d'homicide.
- Une organisation secrète fait des tests de manipulation de l'esprit via l'écran de télévision.
- L'une des armes a été utilisée pour un meurtre
- L'homme est un trafiquant d'armes notoire
"lovecraft au d20 ça me parle autant que du coca dans le vin"
myvyrrian a écrit : T'as tort. Tu n'imagines pas à quel point ça met dans l'ambiance...
La Moitié a écrit :cette histoire de taille, moi ça me tarabuste vraiment
Avatar de l’utilisateur
La Moitié
Admin bonnet D ('Ane)
Messages : 3869
Inscription : dim. 24 août 2014 12:37

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par La Moitié » mer. 27 août 2014 23:36

Excellent ! :lol:

Moi j'ai trouvé ça :
Libération a écrit :Deux fossoyeurs ont été interpellés et placés en garde à vue mardi dans l'enquête sur des vols de dents en or au cimetière de Pantin (Seine-Saint-Denis), portant à quatre le nombre de personnes mises en cause dans l'affaire, a-t-on appris de source judiciaire.


Les deux fossoyeurs, âgés de 41 et 56 ans, sont des employés des services funéraires de la Ville de Paris qui travaillaient au cimetière de Pantin, a précisé la source judiciaire.

Ils sont soupçonnés d'avoir dérobé des bijoux et des dents en or sur des cadavres du cimetière, comme les deux autres suspects déjà en garde à vue dans ce dossier.

Ces derniers, âgés de 27 et 30 ans, ont été interpellés dans la nuit de dimanche à lundi par des policiers qui patrouillaient aux abords du cimetière de Pantin, situé en Seine-Saint-Denis, mais dépendant de la Ville de Paris.

Le premier a été arrêté près d'une voiture à la vitre brisée, soupçonné d'avoir voulu la voler. Le second, fossoyeur à Pantin, a été interpellé alors qu'il sortait du cimetière, une barre à mine à la main.

Une dizaine de dents en or ont été trouvées sur lui, selon des sources concordantes. Les deux suspects portaient des gants et des lampes frontales et avaient les chaussures couvertes de terre fraîche lorsqu'ils ont été interpellés.

Selon une source proche du dossier, les fossoyeurs mis en cause avaient pris l'habitude de détrousser des cadavres du cimetière "au moins depuis le moins de juin", "sans doute depuis plus longtemps".

"Ils repéraient des tombes récentes, dont les caveaux n'avaient pas encore été refermés. Puis ils venaient la nuit pour récupérer les bijoux et les dents en or", a ajouté cette source, selon laquelle "plusieurs dizaines de tombes auraient été visitées".

Les quatre suspects, en garde à vue au commissariat de Pantin, pourraient être déférés dans la soirée au parquet de Bobigny, a dit la source judiciaire.

Selon cette source, une information judiciaire devrait être ouverte pour "vols aggravés", "violations de sépultures" et "atteinte à l'intégrité des défunts".
Et on peut continuer, dans le même registre, avec le film "I sell the dead"...
Avatar de l’utilisateur
La Moitié
Admin bonnet D ('Ane)
Messages : 3869
Inscription : dim. 24 août 2014 12:37

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par La Moitié » mer. 27 août 2014 23:38

Héhé ! Attends de voir celui-là :
Ouagadougou. 26 octobre 2011. Epouvanté, un jeune homme du quartier de Zogona annonce à ses proches que son sexe vient de disparaître mystérieusement. Avant même d’illustrer son propos, il accuse un vieux mendiant qui officie en face de la mosquée. Malmené, le prétendu voleur d’organe est soudain secoué par une crise d’épilepsie qui le sauvera. Les superstitieux qui voulaient le lyncher s’écartent. Au beau milieu de l’avenue Babanguida, ils regardent le présumé sorcier trembler de tous ses membres. De quoi accréditer l’idée qu’il est possédé par le démon…

victime du vol d’organe

Le cas n’est pas isolé. Le phénomène dit de « disparition de sexes » existe depuis des années. Une semaine avant l’affaire de la mosquée de Zogona, c’est au secteur 17 de Ouagadougou qu’une foule en furie accusait des étrangers d’avoir volatilisé les pénis de jeunes du quartier, rien qu’en leur serrant la main. Il y a une quinzaine d’années, déjà, des chasses à l’homme et des ratonnades avaient eu lieu dans les rues de Ouagadougou.

Le phénomène existe également dans plusieurs pays du continent africain.

Au Bénin comme au Burkina Faso, si l’on veut éviter d’être victime du vol d’organe ou victime de l’accusation de vol d’organe génital, on est tenté de se promener avec une main sur la braguette et l’autre sur le crâne. Les 23 et 24 novembre 2001, cinq présumés voleurs de sexe étaient brûlés vifs par des conducteurs de taxis-motos de Cotonou. Dans l’ouest du Cameroun, le 21 mars 2010, en pleine journée, au carrefour Tchouta’a du village de Bamena, des jeunes armés de gourdins et de machettes fondaient sur un homme d’une quarantaine d’années, Félix, enseignant qualifié de « charlatan ».

L’homme que l’on rouait de coups aurait abordé un garçon de 23 ans, le matin même, aux alentours du marché. Devant les gendarmes, la victime présumée raconta que Félix lui aurait posé quelques questions sur sa situation matrimoniale et l’état de sa virilité. C’est à cet instant que son sexe aurait disparu de son caleçon. Un témoin de la scène confirma, devant les pandores, qu’il aurait constaté le rétrécissement du pénis, devenu « presqu’invisible ». Le dénommé Félix échappera de peu à la vindicte populaire.

Victimes expiatoires de la vindicte populaire

En juin de la même année, à Touba, au Mali, sept personnes affirmaient avoir perdu leurs attributs sexuels après avoir serré la main d’un élève de la Maison du Coran et du Hadith.

Cette année, c’est donc au Burkina Faso que ces faits-divers refont surface. Dans la ville nordiste de Ouahigouya, le dimanche 11 septembre dernier, un “guérisseur” est interpellé pour fait de vol de sexe. Après avoir administré un médicament traditionnel contre les maux de ventre et fourni des bagues “magiques”, il aurait fait disparaître les “clefs à molettes” de deux jeunes mécaniciens.

Selon certaines sources, en une quinzaine d’années, la rumeur des réducteurs de sexe aurait fait, en Afrique de l’Ouest, près de trois cents morts et plus de trois mille blessés, victimes expiatoires de la vindicte populaire.

Le plus cartésien des observateurs ne comprend guère que des allégations aussi surréalistes suffisent pour conduire à de tels scandales. Mais les populations ne sont pas si incrédules. Bien sûr, pour les uns, il n’a jamais été prouvé scientifiquement que le sexe d’un homme puisse disparaître à la suite d’une simple poignée de main. Mais pour d’autres, bercés tout autant de syncrétisme que de considérations intellectuelles, il n’y a pas de fumée sans feu et « en Afrique, tout est possible ».
Pour ceux que ça intéresse, l'article que j'ai piqué sur un blog développe le pourquoi du comment de cet état de fait.
Avatar de l’utilisateur
La Moitié
Admin bonnet D ('Ane)
Messages : 3869
Inscription : dim. 24 août 2014 12:37

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par La Moitié » mer. 27 août 2014 23:39

0: Aucun meurtre n’a été commis dans la ville de New York au cours de la journée de lundi. Une première depuis un long moment, s’est félicité la police de la ville. La criminalité y a fortement diminué durant les vingt dernières années. Alors qu’on recensait plus de 2 200 homicides en 1990, on n’en a compté «seulement» 366 cette année, en baisse de 23 % par rapport à 2011.
Et s'il incombait aux joueurs d'atteindre cet objectif, à New York ou ailleurs...


Et un autre pour le weekend :
Une vingtaine d’avions Supermarine Spitfire de la deuxième guerre mondiale auraient été localisés près de différents aérodromes de Birmanie. La Grande Bretagne a bon espoir de les voir revoler un jour après un accord signé par David Cameron lors de sa visite à Rangoon.

Les Spitfire Mark II flambants neufs avaient été livrés pendant l’été 1945, deux semaines avant le largage de deux bombes atomiques sur le Japon et l’armistice qui a suivi. Ils devaient servir comme les autres à couvrir les avancées des troupes alliées en Birmanie. Mais l’arrêt des combats et la démobilisation ont poussé Lord Mountbatten, alors Commandant en chef des forces alliées en Asie du Sud-Est, à ordonner leur enfouissement, fuselages et ailes toujours dans les caisses d’origine, afin d’éviter qu’ils ne tombent aux mains d’autres nations. La RoyalAirForce ayant effacé toute trace de leur livraison pour les mêmes raisons, l’endroit où ils étaient enterrés a peu à peu été oublié.

Intervient alors un fermier passionné d’aviation, David Cundhall, qui va chercher les Spitfire pendant quinze ans. Aidé par un vétéran témoin de l’enfouissement, l’université de Leeds et l’utilisation de géoradars, et après 12 voyages sur place, il affirme en février 2012 avoir localisé l’emplacement des avions, disséminés autour de plusieurs aérodromes et aéroports. « Ce sont de beaux avions qui ne devraient pas pourrir sous un sol étranger », déclare-t-il au Telegraph, avant d’ajouter que les Spitfire « nous ont sauvé la peau pendant la bataille d’Angleterre et devraient être préservés ».

Lors de sa visite en Birmanie mi-avril 2012, le Premier ministre David Cameron convaincu par l’histoire signe un accord avec le gouvernement local : un projet « de préservation du patrimoine » sera conduit en commun, afin selon le Daily Mail de « récupérer, restaurer et montrer ces avions, et qu’ils sillonnent de nouveau le ciel britannique ». Les experts s’accordent pour dire qu’ils devraient être en excellent état.

Pour l’histoire, on retiendra que 20 351 Spitfire ont été construits, environ 35 étant encore en état de marche de par le monde. Les collectionneurs estiment déjà la valeur d’un des appareils retrouvés en Birmanie à plus d’un million d’euros, soit le double du coût estimé des opérations de récupération, qui sont sur le point de commencer. M. Cundhall souligne que le gouvernement lui a promis qu’il l’aiderait à rentrer au moins en partie dans ses frais.
Avatar de l’utilisateur
pelon
Administrateur du site
Messages : 4679
Inscription : dim. 24 août 2014 15:04
Localisation : Palaiseau 91

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par pelon » mer. 27 août 2014 23:40

pelon a écrit :
baxnam a écrit :
pelon a écrit :un mystérieux meurtrier assassine les vieilles dames des quartiers défavorisés et laisse sur leur cadavre du nutella...

la piste, elles portaient toutes une veste bleue... :mrgreen:
J'aime beaucoup. Ca ressemble un peu au début d'un scénar d'INS non?
Bon,
ben je développe un peu.

Cité des Tartelettes à Corbilles: Le gang des Red Debils gère tout le trafic de beuh de la ville. Inspirés par les gangs outre-atlantique, les membres du gang portent tous un bandana rouge et sont d'une extrême violence. Ils font régner la terreur sur le quartier et passent souvent aux infos. Ils ont arrêter de s'attaquer aux bus parce que ça faisait fuir la clientèle. Des démons derrière cette organisation???? Ils doivent sauver ce gang si utile.

Quartier des pavs: Le gang des casquettes bleues s'est donné pour mission de pacifier la ville avec l'aide du maire Richard Dassaut. Ils bénéficient des crises d'aveuglement soudain de la police municipale quand ils effectuent des ratonnades dans les cités de la ville. Leurs pire ennemis.... les Red Debils bien sûr... Des anges derrière cette organisation??? Ils doivent aider le gang à châtier les coupables antéchrist.

La police est sur l'enquête et ne mâche pas ses efforts pour arrêter les criminels. L'inspecteur Henry de la BAC (c'est par ailleurs le seul homme de son service à posséder un tel diplôme) met la pression sur les 2 gangs, persuadé que l'état de tension entre les 2 a dégénéré en ces crimes sordides. Mais pourquoi les vieilles avaient elles ces croix faites au nutella sur le visage???? Et pourquoi ces croix ont-elles la tête en bas????

Exemple de scène (Ange): Intervention sur un parking des tartelettes pendant une vente de beuh. Le gang ne veut pas s'enfuir et fait le coup de feu avec les PJs sans s'inquiéter de ce qui peut se trouver là. Manque de bol, un camion citerne volé et à moitié vide...

Exemple de scène (Démon): Les Casquettes bleues s'approvisionnent au super-marché du flingue avec l'aimable autorisation du maire. Le fusil de chasse fait partie des petits calibres. Le gang repère les démons et décide d'essayer ces nouveaux jouets.

La vraie coupable est la médiatrice urbaine. Cette femme d'une trentaine d'année a eu une enfance malheureuse:
Je suis née en 1929. Mes parents sont morts dans un tragique accident d'avion au dessus de la jungle sétoise. J'étais moi aussi dans l'appareil, toute bébé. Heureusement, je fus recueillie par une bande d'huîtres qui m'élevèrent comme leur propre enfant.
Cela aurait pu être son enfance, et elle aime à se raconter ainsi, mais la vérité est bien pire.
Sa grand-mère que tout le monde appréciait cachait derrière un sourire malicieux de vieille, une tortionnaire de la pire espèce: quand elle devait garder sa petite-fille, elle l'attachait sur une chaise et mangeait le nutella à la petite cuillère devant celle-ci, en la regardant cruellement droit dans les yeux. L'esprit de la petite fille en a été ravagé à tout jamais.
Elle a tenté de se trouver en aidant les djeuns à sortir de la délinquance et de la violence. Ceux-ci la trouve bonasse mais chiante, aussi ils évitent de la croiser pour ne pas subir sa rengaine.
Un jour elle assista à l'agression d'une vieille dame dont le sac fût arraché et dont le contenu se répandit sur le sol. Elle aida la victime a récupérer ses biens quand elle tomba sur un pot de nutella.... ses vieux démons se réveillèrent et elle châtia donc la vieille des tourments qu'elle voulait infliger à ses petits enfants. Depuis, elle traque les vieilles qui sortent de chez Ed l'épicier, surveillant le rayon où se trouvent les pots fatals.
Pourquoi une croix? Parce que c'est facile à faire... Pourquoi la tête en bas, le hasard...
Elle se présente sous les traits d'une belle femme sympathique toujours souriante qui sait parler le langage des djeuns. Spécialiste des jeunes de la ville, elle est bien sûr consultée sur les crimes qui l'ensanglante.
"lovecraft au d20 ça me parle autant que du coca dans le vin"
myvyrrian a écrit : T'as tort. Tu n'imagines pas à quel point ça met dans l'ambiance...
La Moitié a écrit :cette histoire de taille, moi ça me tarabuste vraiment
Avatar de l’utilisateur
pelon
Administrateur du site
Messages : 4679
Inscription : dim. 24 août 2014 15:04
Localisation : Palaiseau 91

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par pelon » mer. 27 août 2014 23:40

A ne pas confondre avec un Kevin
Kelvin Doe est un adolescent originaire du Sierra Leone. Il aime bricoler et confectionner toutes sortes de choses. Une passion qui a même réussi à impressionner un chercheur du MIT avec qui Kelvin s'est rendu aux Etats-Unis pour rencontrer les plus grands chercheurs au monde.

Approché par le MIT (Massachusetts Institute of Technology), Kelvin Doe a été repéré grâce à ses divers objets technologiques qu'il a fabriqué à partir de rien. Originaire du Sierra Leone, sur le continent africain, cet adolescent bricole toute sorte de choses depuis l'âge de 13 ans. Habitant un village de ce pays de l'Ouest africain, Kelvin et sa famille sont habitués à vivre sans électricité. L'adolescent a donc décidé de changer les choses.

Une batterie fabriqué avec du soda, de l'acide, du métal et du ruban adhésif

Tentant coûte que coûte de donner une source d'énergie à sa famille, Kelvin Doe a fabriqué une batterie. Un objet qu'il a réussi à confectionner avec du soda, de l'acide et du métal, le tout enroulé dans du ruban adhésif, raconte le site de France Info. Cette invention plutôt maligne a motivé cet adolescent à poursuivre dans cette voie. Quelques semaines plus tard, il est même arrivé à faire fonctionner un générateur fabriqué à partir de câbles récupérés n'importe où.

Mais, sa plus grande démonstration d'ingéniosité a sûrement été la fabrication de son propre émetteur radio. En assemblant un vieux baladeur CD, une antenne fabriquée par ses propres soins, une table de mixage ainsi qu'un poste radio, Kelvin Doe a trouvé sa voie : DJ. D'ailleurs, dans son village il se faisait appeler "DJ Focus". Son émission de radio était même complète puisqu'il diffusait de la musique et envoyait ses amis sur le terrain pour faire des enquêtes dans le village, dans le but que les habitants parlent de leurs vies et de la communauté.

Le MIT s'intéresse à lui et l'emmène aux Etats-Unis
Est-il mutant, extra-terrestre,
un groupuscule terroriste va-t'il l'enlever pour le convertir à sa cause afin qu'il crée l'arme ultime,
ou bien est-il le créateur des Terminator...
"lovecraft au d20 ça me parle autant que du coca dans le vin"
myvyrrian a écrit : T'as tort. Tu n'imagines pas à quel point ça met dans l'ambiance...
La Moitié a écrit :cette histoire de taille, moi ça me tarabuste vraiment
Avatar de l’utilisateur
La Moitié
Admin bonnet D ('Ane)
Messages : 3869
Inscription : dim. 24 août 2014 12:37

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par La Moitié » mer. 27 août 2014 23:41

Héhé ! ça peut finir à la Coucou de Midwich tout ça...

Moi j'ai ça à vous proposer :
À Vienne, la Morte exige des explications

Appréciée de ses voisins de palier, mais rayée des registres de l’Etat civil de Vienne, Johanna Franz, une Autrichienne nonagénaire, demande à la mairie des éclaircissements sur sa propre disparition. Qu’on s’empresse de lui donner : «Madame, vous êtes morte, il y a six mois précisément.» La défunte, qui pète le feu, et est d’une grande vivacité d’esprit, cite alors Mark Twain aux ronds de cuir : «Les rumeurs sur ma mort sont très exagérées.» L’Etat civil viennois, tout en bouffonnerie macabre, «n’exclut pas que cela se produise une deuxième fois.» On conseillera à la pétulante dame, qui ne manque pas d’humour, de composer de son vivant son propre éloge funèbre.
Et si cette charmante dame engageaient les joueurs pour enquêter sur sa propre mort : est-ce que quelqu'un ne se faisait pas passer pour elle ? dans quelle condition est-elle "morte" ? s'agit-il d'un crime ? Et est-ce que Kelvin inventera le Nutella qui ne fait pas grossir ?
Avatar de l’utilisateur
Wolfman
Chasseur de Chimères
Messages : 38
Inscription : lun. 1 sept. 2014 11:19
Localisation : Chais pas, fait tout noir

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par Wolfman » mer. 27 août 2014 23:41

J'en ai un qui va vous plaire :
Jared Gurman, un résident de Long Island dans l’état de New York a été arrêté pour tentative d’homicide volontaire après avoir tiré une balle dans le dos de sa petite amie, avec un fusil de chasse. Selon le détective en charge de l’affaire, l’homme n’aurait pas supporté que la personne qui partage sa vie ne soit pas d’accord avec les faits (fictifs) présentés dans la série The Walking Dead.
Décidément, on trouve plein d'inspis pour INS en cherchant bien ^^
Tous les chemins mènent à Crôm !
Avatar de l’utilisateur
Enola
Chasseur de Chimères
Messages : 46
Inscription : lun. 1 sept. 2014 11:30

Re: 1 fait divers/ 1 inspi scénar

Message par Enola » mer. 27 août 2014 23:41

un truc, une idée :
Apple Maps égare les automobilistes dans le désert
Le logiciel de cartographie disponible sur l'iPhone 5 manque parfois de fiabilité. Des touristes australiens en ont récemment fait les frais.

L'histoire aurait pu tourner au drame. Quelques touristes australiens se sont fiés à leurs smartphones pour se rendre à Mildura, petite ville située dans le parc national d'Hattah-Kulkyne, à quelque 400 km d'Adélaïde. Las, ils étaient munis d'iPhone 5 et n'ont trouvé que du sable en lieu et place des hébergements espérés. Depuis ses débuts, le service de géolocalisation Maps (Plans, en France), qui équipe par défaut ces appareils, est décrié. Aéroport en pleine mer, ville européenne déplacée, rues mal positionnées… les erreurs relevées jusqu'à présent par les utilisateurs prêtaient à rire.
Mais en Australie, une erreur de 70 km peut mener en plein désert, avec des températures qui atteignent 45 degrés, en cet été austral. Sans possibilité de s'approvisionner en eau, «la situation est potentiellement mortelle», selon la police locale, qui a aussi mis en ­garde les automobilistes contre l'utilisation d'Apple Maps. Les autorités ont dû secourir au moins cinq personnes. Pour ne rien arranger, les portables ne captent pas partout dans ce pays grand comme quatorze fois la France pour 22 millions d'habitants. Ce qui a failli coûter la vie à un malheureux qui, complètement égaré, a pris une piste pour une route, a fini par y ensabler sa voiture puis a marché 24 heures avant de capter à nouveau un signal et de pouvoir appeler les secours! Nul doute que ces touristes auront à cœur de se munir de bonnes vieilles cartes routières et d'une bous­sole pour leurs prochains déplacements, même si Apple a promis de corriger l'erreur.
je me suis dit que ça pouvait bien faire des idées pour Kult, conspirations ou conspiracyX .
"j'ai prévu de vivre éternellement
...
jusqu'ici tout ce passe comme prévu !"
Répondre

Revenir à « Campagnes et Scenarii »