Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Partagez scénars et campagnes
Avatar de l’utilisateur
Maximilien
Rédacteur
Messages : 323
Inscription : lun. 1 sept. 2014 11:36

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par Maximilien » lun. 30 mars 2015 13:39

LE SECRET DU MYSTERE EN CHOCOLAT
Pourquoi cet état de fait? Les raisons sont multiples. L'exode rural a dépeuplé les campagnes, les jeunes ont décampé vers la grande ville de Soupermarquette et ses nuits endiablées... Petit à petit, les traditions se perdent avec le vieillissement de la population. Le pire est arrivé en ce qui concerne la maintenance de la lune. Et oui... Tout le monde croit que l'astre nocturne illumine nos nuits par pur bénévolat mais c'est faux. La lune comme bien des mécaniques céléstes a besoin qu'on l'entretienne, qu'on la bichonne, qu'on lui fournisse de quoi enchanter les longues soirées sous la tonnelle. Les gens du petit village d'Happeaulo on toujours su s'acquitter de cette tache, à chaque fois que les feux lunaires décroissaient, du moins tant qu'ils en eurent la force. Mais les choses ont ma tourné, terrible cercle vicieux... Les jeunes désertant les campagnes, les vieux se sont vu obligé d'assurer le service tant bien que mal. Des entretiens mensuels ont été baclé, des nouvelles lunes n'ont simplement pas eu lieu, les équipes ont vieilli, des expéditions ont été avortée, monter là haut tous les 28 jours est devenu impossible... L'astre restait parfois voilée pendant de longs mois. Les amoureux ne s'embrassaient plus sous le clair de lune. Les marées et les cycles étaient tous perturbés. Le romantisme se perdait. On commença à vivre chacun de son coté, sans sérénade, sans grimper au balcon de sa belle... Et l'on cessa tout bonnement de faire des enfants. Le vieillissement s'accéléra, la mémoire elle même se perdit au d'un labyrinthe de rides toujours plus profondes. Et la lune s'éteint. Pour de bon. Voilà des années que personne n'est monté lui changer les bougies... Les derniers astronautes se souviennent à peine comment on fait. Et c'est pourtant ces techniques ancestrales et oubliées que vont devoir exhumer nos voyageurs...


Allez juste pour lancer des cailloux dans l'eau, imaginons les bougies de cire géantes et la flute du charmeur d'escalier...
Avatar de l’utilisateur
myvyrrian
Administrateur du site
Messages : 4785
Inscription : dim. 24 août 2014 15:45
Localisation : Cité des Papes

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par myvyrrian » lun. 30 mars 2015 14:34

Cool tout ça!! J'aime beaucoup.
Il y a en plus chaque fois une métaphore ou une tournure que j'adore dans tes textes. Là c'est "la mémoire elle même se perdit au d'un labyrinthe de rides toujours plus profondes." Excellente!
Le passé, c'était mieux avant
Avatar de l’utilisateur
Argan Argar
Traqueur d'auteurs
Messages : 1388
Inscription : ven. 5 sept. 2014 13:37
Localisation : Auxerre

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par Argan Argar » lun. 30 mars 2015 18:28

Franchement :bravo:

Cela donne envie de se laisser dériver dans une barque de rêve au fil des rayons de ton astre ravivé (espérons qu'il le sera!)
J'ai combattu, Nous avons gagné.
http://ajajdr.forumactif.com/

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
Avatar de l’utilisateur
pelon
Administrateur du site
Messages : 4682
Inscription : dim. 24 août 2014 15:04
Localisation : Palaiseau 91

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par pelon » mar. 31 mars 2015 22:26

La vraie raison de l'oubli de la lune est une tragique histoire d'amour.
Pierrot, car c'est ainsi que ce sont toujours nommés les arpenteurs de rayons de lune et allumeurs de ces cierges qui illuminent nos nuits les plus noirs, connaissait sur le bout des doigts l'emplacement de chaque lanterne, savait lesquelles allumer pour donner à la lune sa forme en croissant ou sa figure ronde.
Allumeur de lune est un pauvre métier, il est éreintant de grimper tout la haut juste avant l'aurore, de veiller à ce que les bougies tiennent la nuit, et de tout éteindre à 'aube avant de redescendre. Mais il permettait à Pierrot de vivre une grande histoire d'amour.

Car quand il rejoignait le plancher des bêtes à cornes, il avait le temps de se reposer un petit peu avant que le boulanger ne sorte de ses fourneaux. Et quand la boulangère commençait à vendre le pain, les deux hommes vivaient leur liaison en secret, se rendant visite sous prétexte de se prêter une plume, dont ils usaient d'autre manière.

Quand la cornue découvrit le pot aux roses, elle donna un ultimatum aux villageois : "Ce sont les rayons de la boulangerie ou ceux de la lune!"
Le boulanger fut rappelé au respect des bonnes mœurs par les villageois dont le ventre réclamait le pain, et dont le cœur ignorait l'amour. Seul dans le pétrin, l'artisan se consacra alors à ses pains et ses croissants, sourd aux sanglots du pauvre Pierrot.

Ce dernier, un soir de désespoir, souffla toutes les bougies avant de se pendre à l'astre lunaire. Nul autre Pierrot ne fut formé à ce dur métier, car la lune est pour les rêveurs et les poètes, et les villageois préférèrent tous garder les pieds sur terre.
"lovecraft au d20 ça me parle autant que du coca dans le vin"
myvyrrian a écrit : T'as tort. Tu n'imagines pas à quel point ça met dans l'ambiance...
La Moitié a écrit :cette histoire de taille, moi ça me tarabuste vraiment
Avatar de l’utilisateur
Maximilien
Rédacteur
Messages : 323
Inscription : lun. 1 sept. 2014 11:36

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par Maximilien » ven. 10 avr. 2015 10:13

merci3 Pelon . :woohoo: Et le dragon qui rêve ça s'appelle kristineuhboutinnépafrustrédutou ?? :saint:

LA MER QU'ON VOIT DANSER
N'oublions pas une victime collatérale et inattendue de notre tragédie nocturne. Privée de l'attraction de sa compagne céleste, la grande mer salée, rongée par l'ennui, a finalement deserté les plages au sud du pays. Elle a fugué sous d'autres cieux, histoire de se "marée" davantage. Ne reste de son ballet que des plages sans fin, et de grands oiseaux de mer, devenus obèses, presque pétrifiés sur les toits et les clôtures, léthargiques au point qu'on les croirait de plâtre...
Pourtant le souvenir de ses houles habite encore les puits et les étangs. Voilà de quoi étonner les voyageurs, quand l'eau fraichement puisé devient salée,et qu'au fond du seau le reflet de leur propre visage s'anime et leur demande leur age, avant de proclamer qu'ils sont les benjamins de tout le pays. Voilà bien longtemps, leur dira le reflet, qu'il n'a pas eu des traits aussi chérubins et lisse... Le souvenir de la mer est bavard, il est au courant du vieillissement de la population, de la disparition de la lune, des problèmes de marée, de la fugue maritime. Il n'a juste pas fait le lien entre tous ces évènements. Après tout ce n'est qu'un reflet... Fugace, il disparait quand cela arrange le MJ. Véritable outil pour relancer le jeu, donner s'il le faut des conseils aux joueurs balbutiants, le reflet peut surgir d'une flaque, du fond d'un verre d'eau... Trêve du sempiternel souvenir d'archétype, le reflet peut être, si le MJ le décide, l'instigateur de l'aventure. C'est lui qui peut demander aux voyageurs s'ils n'auraient pas le temps ou l'énergie de remettre toute la machine en marche... En souvenir du bon vieux temps, quand ils couraient en culotte courte au fil des dunes... Et puis la lune est d'argent. Elle sait se montrer généreuse. Du moins c'est ce que raconte les pescalunes..
Avatar de l’utilisateur
Maximilien
Rédacteur
Messages : 323
Inscription : lun. 1 sept. 2014 11:36

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par Maximilien » mer. 22 avr. 2015 15:13

comment on monte sur la lune?
J'ai bien envie d'un escalier qu'on charmerait comme un serpent, mais qui ne resterait en place que jusqu'à l'aube. Ce qui apporte des trucs marrants...

LA FARCE CACHEE DE LA LUNE
Sur cette grosse lanterne qu'est la lune, le temps passe différement. Les doctes gnomes vous expliqueraient ça mieux que moi, une histoire de gravité, de masse et de décalage horaire. C'est bien pratique quand on doit faire durer des bougies un mois. Mais les derniers astronautes vieillissants qui sont montés vers l'astre s'y sont laissé berner. Comme ils avaient déjà pris du retard lors de l’ascension, le temps distendu de la surface lunaire les a piégé à bord. L'escalier s'est dérobé, les laissant naufragés sur une terre stellaire inconnue. L'isolement et les irradiations galactiques les ont rendu fous. Victimes de ce qu'on appelle "un coup de lune", ces vieillards déboussolés errent tels des zombis, attendant au détour les prochains astronaute, afin de les assaillir et les dévorer lentement, les suçoter à mort, pour être plus précis, faute de quenottes valides. Qui sait combien de voyage pour ravitailler la lune ont fini sous les gencives molles des presque grabataires, et combien de papis affamés de chair fraiche mais mixée attendent nos voyageur au fond des cratères corridors, boiteux et pitoyables, mais terriblement nombreux, prêts à se déboiter une hanche à la moindre chute...

J'imagine une fin sous la forme jeu de plateau, poursuivis par les papis zombis, et essayant de placer un maximum de chandelle...

Me reste à trouver le milieu, comment les PJs remontent sur la lune, charment l'escalier etc...

Je vois bien la scène de fin, à la Fred, avec la mer qui fait irruption et qui lave tout. Un raz de marée issu de la lune qui crève comme un cerceau tendu de papier lors d'un numéro de dressage, des PJs emportés, et qui se réveillent sur la plage, sous la lune, alors que des amoureux de 20 ans se bécotent au fil des dunes.
Avatar de l’utilisateur
pelon
Administrateur du site
Messages : 4682
Inscription : dim. 24 août 2014 15:04
Localisation : Palaiseau 91

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par pelon » jeu. 23 avr. 2015 18:03

il faut un joueur de flûte pour charmer les marches des escaliers.
Mais il doit passer dans beaucoup de villes pour charmer suffisamment de marches,
ce qui crée beaucoup de problèmes aux gens qui se réveillent le matin à l'étage et s'aperçoivent qu'ils n'ont plus de marches pour descendre.
"lovecraft au d20 ça me parle autant que du coca dans le vin"
myvyrrian a écrit : T'as tort. Tu n'imagines pas à quel point ça met dans l'ambiance...
La Moitié a écrit :cette histoire de taille, moi ça me tarabuste vraiment
Avatar de l’utilisateur
Maximilien
Rédacteur
Messages : 323
Inscription : lun. 1 sept. 2014 11:36

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par Maximilien » jeu. 23 avr. 2015 18:14

pelon a écrit :il faut un joueur de flûte pour charmer les marches des escaliers.
Mais il doit passer dans beaucoup de villes pour charmer suffisamment de marches,
ce qui crée beaucoup de problèmes aux gens qui se réveillent le matin à l'étage et s'aperçoivent qu'ils n'ont plus de marches pour descendre.
Rah ça me plait à mort ^^
Avatar de l’utilisateur
myvyrrian
Administrateur du site
Messages : 4785
Inscription : dim. 24 août 2014 15:45
Localisation : Cité des Papes

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par myvyrrian » jeu. 23 avr. 2015 20:38

Oui très belle idée!!
Le passé, c'était mieux avant
Avatar de l’utilisateur
Argan Argar
Traqueur d'auteurs
Messages : 1388
Inscription : ven. 5 sept. 2014 13:37
Localisation : Auxerre

Re: Reve de dragon: Atelier Creatif: On a révé sur la lune.

Message par Argan Argar » jeu. 23 avr. 2015 21:30

:bravo:
Bien trouvé Pelon!
J'ai combattu, Nous avons gagné.
http://ajajdr.forumactif.com/

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
Répondre

Revenir à « Campagnes et Scenarii »