Page 1 sur 1

Initier avec Rêve de Dragon

Posté : mer. 4 sept. 2019 14:29
par La Moitié
Note : cette discussion a démarré sur un fil de présentation et a dérivé sur l'utilisation de Rêve de Dragon pour initier des joueurs débutants au JDR.

Re: Initier avec Rêve de Dragon

Posté : mer. 4 sept. 2019 14:29
par Artighel
Je ne puis qu'être d'accord avec le choix de Rêve de Dragon !
Très fouillé, règles simples (mais nombreuses), univers génial !
Pas trop de combats (TRES vite mortels !, surtout dans les scénarios de la première édition)
Ne pousse pas au bourrinage (se créer un objet magique, c'est TOUT, sauf facile pour un perso...., c'est TREEEEES long !)

Bref un jeu où la dimension est le voyage, la nouveauté, la découverte, la curiosité, et bien sûr le rêve... Une merveille !

J'ai les 2 premières éditions (dont la 2nde dédicacée par DG et RB), des doubles premiers miroirs, et la quasi totalité des scénars édités dans le commerce, plus pas mal de scénarios des magazines (pas tous...)
Bref, je suis un fan !!!

Re: Initier avec Rêve de Dragon

Posté : mer. 4 sept. 2019 14:30
par Artighel
J'ajoute que les nombreuses règles ne doivent pas te rebuter !
Pour démarrer avec des minots (10 ans); j'ai allégé le système et ne me sers que de ce qui m'intéresse, inutile d'embêter des momes avec l'encombrement, la fatigue, etc...
J'ai même osé, ca a été difficile de m'y résoudre mais je l'ai fait !, viré la table de résolution, et fait tirer aux gamins 1d20 sous Carac+Niveau-difficulté. C'est moins précis, mais plus rapide pour démarrer ! J'ai aussi regroupé des compétences très spécialisées (orfevrerie/métallurgie/maroquinerie...) sous une seule : artisanat...
Et pour les jets de résistance : 1d100/Rêve.

Bref, les règles, le meneur en fait plus ou moins ce qu'il veut et utilise celles qu'il veut !

Quant au joueur, du moment qu'il comprend ce que veut dire Dextérité/Pickpocket à -4, c'est bon !... :)

Re: Initier avec Rêve de Dragon

Posté : mer. 4 sept. 2019 14:31
par Dimiard
Je suis d'accord avec ta simplification des règles mais la difficulté n'est pas avec elle de lui faire comprendre les regles, mais plutôt de lui faire accepter de "jouer" son personnage en risquant de le perdre. Les règles supplémentaires poussent à ce jeux en forcant des actions de maintenance pour faire des potions, mediter, etc... qui sont autant d'occasion de créer des risques.