Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Zone de discussions autour des 7 arts. Parlez de cinéma, vidéos, livres, science, littérature, etc...
Avatar du membre
Glorfindel
Traqueur d'auteurs
Messages : 3194
Enregistré le : lun. 25 août 2014 18:16
Localisation : Isarien

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par Glorfindel »

Plus la peine, tu t'en charges toute seule !
Le seul bon terrien est un terrien mort, et encore, généralement, il pue
Vieux proverbe Xeno
Avatar du membre
La Moitié
Admin bonnet D ('Ane) Ninj'admin
Messages : 4543
Enregistré le : dim. 24 août 2014 12:37

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par La Moitié »

C'est beau le dressage :lol:
ashimbabbar
Chasseur de Chimères
Messages : 57
Enregistré le : lun. 19 janv. 2015 14:59

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par ashimbabbar »

Immortel (Ad Vitam) de Enki Bilal ( 2004), inspiré par son album le plus célèbre La Foire aux Immortels et sa suite La Femme Piège.

Nous sommes à New York en 2095, une ville à l’architecture très déjantée dans des tons gris, bleu et blanc; une ville sous l’emprise du sénateur obèse Allgood qui fricote avec la corporation Eugenics ( expériences peu éthiques et organes artificiels ); une ville où Central Park est à -20° autour de l’Intrusion, un passage dans une dimension autre, et sur laquelle plane un vaisseau spatial en forme de pyramide.

Les dieux égyptiens sont dans ce vaisseau; on n’en verra cependant que trois, Horus, Bast et Anubis. Horus vient d’être condamné pour rébellion à perdre son immortalité dans 7 jours, aussi erre-t-il frénétiquement dans New York à la recherche de son salut… ( Bast et Anubis quant à eux passent le plus clair de leur temps à jouer aux cartes ou au Monopoly… non je ne plaisante pas ! )
Il lui faut deux choses. 1/ Un corps humain qu’il puisse utiliser. Avec la pollution, les organes artificiels d’Eugenics, tout ça, ses hôtes ne survivent pas longtemps à sa présence; heureusement pour lui un accident libère un condamné cryogénisé d’une prison aérienne - nul autre que le rebelle anarchiste Nikopol. Vu qu’il a été congelé il y a 30 ans son corps est utilisable… ( et peu importe qu'une de ses jambes se soit détachée dans son atterrissage de fortune, un dieu est au-dessus de ces contingences - il lui bricole une jambe en acier en faisant fondre par son regard un morceau de rail d'une ligne désaffectée… )
2/ Une femme qu’il puisse féconder. Ça tombe bien, elle vient d’être sauvée par une docteur peu orthodoxe d’une rafle d’Eugenics ( toujours à la recherche de matériel génétique inhabituel, ces Eugenics ). Qu’elle pleure des larmes bleues indélébiles et qu’elle se drogue avec des subtsances bizarres, nous n’en sommes pas à cela près, mais ses organes sont fort étranges et elle a divers pouvoirs à sa disposition ( télépathie, décharges d’énergie… un dieu ne demande pas moins ). Ajoutons qu’elle est sous la responsabilité d’un passeur qui fait franchir les univers à ceux qui ne sont pas à leur place…
Allgood affolé par la réapparition de Nikopol va lancer sur lui une succession de tueurs non-humains particulièrement hideux…

L’intrigue de base est aussi bonne qu’une autre même si en 99 minutes on pourrait caser plus de rebondissements. Horus vous fait sentir ce que c'est de n'être qu'un pion utilisé par une entité à ses propres fins, et qui vous témoigne encore une aimable condescendance… Le principal reproche que j’aurais à faire concerne Jill aux larmes bleues qui malgré ses pouvoirs se montre essentiellement passive entre les mains de tout le monde, la docteur qui la teste, Horus qui l’hypnotise et le passeur qui lui fournit ses doses… notre héroïne messieurs-dames.
On peut aussi trouver un peu lourde l'opposition entre la pyramide figée où les seuls dieux qu'on voit jouent à des jeux futiles et la lberté du 'bébé Horus' qui s'envole ( dans la BD, il y avait beaucoup plus de dieux éveillés et Bast+Anubis=bébé Anubast… )
L’intérêt principal de ce film est la démonstration qu’il fournit de ce qu’on peut faire à la fois de spectaculaire et d’intelligent avec des images de synthèse; chaque vision de New York demanderait bien une page entière pour la décrire et il y a des dizaines de petits détails qui vous accrochent l’œil ( mon préféré: la mini-IA qui apparaît dans la salle de bain de la chambre d’hôtel et fournit de sa propre initiative ce dont on a besoin, que ce soit du dentifrice ou un petit revolver… ). L’un dans l’autre, un film à voir et à revoir.
Son esprit palpite au-dessus de nos têtes et contemple toujours ce rivage.
Mais les hommes ignorent qu'il se trouve ici.
Le pin seul le sait.
Avatar du membre
tatayoyo
Traqueur d'auteurs
Messages : 1371
Enregistré le : sam. 13 sept. 2014 12:04

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par tatayoyo »

je viens de voir la nouvelle mouture de mad max et je dois dire que je me suis régalé :chin :chin
Mes craintes sont jetées au loin!

par contre la 3d n'apporte (de moins de vue bien évidement) absolument rien, si ce n'est plus de sous pour le ciné.

2 h de bonne folie mécanique :chin
vivement la retraite.
Avatar du membre
Outsider
Rédacteur
Messages : 2020
Enregistré le : mar. 2 sept. 2014 16:24

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par Outsider »

Ce n'est pas le visuel qui m'inquiète, mais le scenario. Est ce que cela tient la route (jeu de mot).
Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autre le feront pour vous.

MD ADD2, Trauma.
Avatar du membre
tatayoyo
Traqueur d'auteurs
Messages : 1371
Enregistré le : sam. 13 sept. 2014 12:04

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par tatayoyo »

tout se tiens et c'est bien fait.
vivement la retraite.
Avatar du membre
Géraud Myvyrrian G
Administrateur du site
Messages : 5193
Enregistré le : dim. 24 août 2014 15:45
Localisation : Cité des Papes

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par Géraud Myvyrrian G »

J'attends de le voir car la bande annonce m'a donné l'impression d'un blockbuster moisi. Encore heureux que Charlize Theron est dedans :p
Bon, tu m'as redonné un peu envie de le voir,alors j'irai au ciné au lieu d'attendre sur Canal + :)
Le passé, c'était mieux avant
Avatar du membre
pelon
Administrateur du site
Messages : 5137
Enregistré le : dim. 24 août 2014 15:04
Localisation : Palaiseau 91

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par pelon »

la bande annonce ne m'avait pas donné envie,
mais c'est le deuxième bon avis que je lis
"lovecraft au d20 ça me parle autant que du coca dans le vin"
myvyrrian a écrit : T'as tort. Tu n'imagines pas à quel point ça met dans l'ambiance...
La Moitié a écrit :cette histoire de taille, moi ça me tarabuste vraiment
ma création JDR, Western (96 page N&B, prix coutant : 4.42€)
http://www.lulu.com/shop/luc-pointal/we ... 73511.html
pdf gratuit :
http://www.lulu.com/shop/luc-pointal/we ... 73541.html
Avatar du membre
Géraud Myvyrrian G
Administrateur du site
Messages : 5193
Enregistré le : dim. 24 août 2014 15:45
Localisation : Cité des Papes

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par Géraud Myvyrrian G »

Plus ça va, plus je lis des bons avis. Je me dis qu'ils ont vraiment du foirer la bande-annonce en fait.
Le passé, c'était mieux avant
Avatar du membre
Grumly
Chasseur de Chimères
Messages : 189
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 15:30
Localisation : 1 : tête !

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Message par Grumly »

Tiens, voilà un autre avis alors... ;)
Grumly, l'ours qui fait des blagues à deux balles.
Répondre

Retourner vers « Discussions autour du ciné, des livres, des jeux vidéo »