Page 44 sur 46

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : dim. 12 nov. 2017 00:30
par Héphaistos
Blade Runner 2049
J'ai vraiment aimé
Un film de fan, qui reste dans une ambiance bien crade et planante, comme le Blade Runner
Une histoire loin d'être bête, et qui pose des questions (la réalité virtuelle, ...)

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : dim. 12 nov. 2017 10:43
par La Moitié
J'ai bien aimé la relation entre le blade runner et l'I.A. J'ai trouvé adroit qu'on laisse planer le doute à propos de cette dernière...
pelon a écrit :
mer. 27 sept. 2017 21:00
Et je vais essayer de voir Victor
Toujours avec pierre richard
Alors, tu l'as vu ?

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : mar. 14 nov. 2017 09:01
par pelon
Non...:(

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : lun. 11 déc. 2017 22:22
par Héphaistos
Pour les fans déçus, et nous devons être nombreux, j'ai trouvé ça
http://www.lemonde.fr/pixels/article/20 ... 08996.html
Je ne sais même pas si j'irai le voir...

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : mar. 12 déc. 2017 11:17
par La Moitié
Génial ! Je parie qu'on peut détourner tout ça pour Star Marx :lol:

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : mar. 12 déc. 2017 18:34
par Argan Argar
trop marrant quand j'ai cliqué ça ma donné ceci:

C'est la guerre ! la confrérie de la Coterie des Tastandouillettes croule sous les attaques de l'incapable Sith, Darth Tyranus. Il y a des héros dans les deux camps. Le Mal est partout.

Avec un certain culot, le Capitaine Styromous, diabolique chef d'Internet, est entré dans la capitale pour enlever l'Historien Skywalker, chef suprême au Soviet suprême.

Alors que l'armée séparatiste d'Internet tente de quitter la capitale assiégée avec son précieux otage, Anakin Solo et Qui-Gon Windu mènent une mission désespérée pour délivrer l'Historien Skywalker.

Il s’avère que celui-ci est en fait le maléfique chef de la Confrérie des Gouste-Bourdelots du Bocage Athissien. Qui-Gon Windu tombe sous son joug et prend le nom de Darth Yoda. Pendant ce temps, sa femme Maz meurt d'ennui lors d'un vote au Sénat, laissant orphelins les petits Qui-Gon et Mara.

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : mar. 12 déc. 2017 19:52
par La Moitié
J'aime beaucoup la fin :lol:

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : mar. 12 déc. 2017 21:47
par Héphaistos
Si j'ai compris le truc, il y a 3 histoires (X, XI et XII), avec les noms qui changent. Noms qui sont très marrants
En bidouillant un peu, le Kapital peut devenir ennemi des Soviets Suprêmes...

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : mar. 24 avr. 2018 20:16
par ashimbabbar
Nosferatu de Werner Herzog est indiscutablement un des plus puissants films de vampire jamais tourné ( j'espère que je ne spoile rien… :twisted: )

Le clerc de notaire Jonathan Harker ( Bruno Gantz ) saute sur l'occasion de quitter sa petite ville de Wismar, sa petite maison encombrée de dentelles et de chats et son épouse Lucy ( Isabelle Adjani ) qu'il adore bien entendu mais qui est un peu trop angoissée et possessive tout de même. Il s'en va sur les routes courir l'aventure, en Transylvanie, faire signer un contrat très lucratif au comte Dracula !
À partir de là on a une idée de ce qui va suivre :twisted:

Ça n'est pas seulement pour donner un choc facile que le film s'ouvre sur des cadavres momifiés de la Renaissance en veux-tu en voilà, c'est aussi qu'ils donnent préfigurent l'apparence du comte due au talent de la maquilleuse Reiko Kruk… et Klaus Kinski le joue génialement, il en fait un monstre conscient de sa monstruosité, un pantin repoussant et grotesque de forces maléfiques qui le contrôlent et le dépassent.

La course est ouverte entre un Harker très affaibli par une attaque du comte et une mauvaise chute en s'évadant du château, et le comte enfermé dans un cercueil parmi douze qui descend le Danube puis est embarqué de Varna jusqu'à Wismar ( ai-je dit que c'est une ville de la Baltique ? ), le comte gagne d'une courte tête en arrivant à bord d'un navire dont tout l'équipage est mort et grouillant de rats mais surtout Harker n'est plus qu'une épave hors d'état d'agir :pity:

C'est Lucy - heureusement informée par le journal qu'a tenu son époux - qui va devoir faire face seule au monstre, avec le soutien le plus minimal de cette vieille baderne de docteur Van Helsing; car semer le chaos et la mort dans cette ville de bourgeois abrutis n'est pour le comte qu'un objectif très secondaire: c'est pour elle qu'il est là. Et l'extraordinaire est qu'elle découvrira dans son amour des réserves de force qui lui permettront de faire face quand tout s'effondre autour d'elle.

Il y a des scènes extraordinaires, comme les rencontres du comte et de Lucy - la première où seule son ombre paraît dans le miroir et surtout la seconde avec des accents érotiques surprenants, et entre les deux Lucy dans une ville qui bascule dans le chaos - ceux qui ont survécu pour l'instant à la peste, qui festoient et dansent au milieu des rats…
Quant à la fin, elle est terrible.

Re: Cinéma Chef-d'Œuvre ou Navet que choisir ?

Publié : sam. 28 avr. 2018 09:40
par pelon
je n'ai pas vu, mais tu donnes envie.

Herzog et Kinski étaient de sacrés tarés :lol: