cas de conscience

Venez poser vos questions et faire vos remarques sur le jeu.
squilnozor
Chasseur de Chimères
Messages : 131
Inscription : dim. 14 sept. 2014 00:05

cas de conscience

Message par squilnozor » sam. 9 mai 2015 21:06

Je viens de lire le scéna susnommé. Il est agréable à lire et je pense qu'il est agréable à jouer. Mon avis est globalement positif. Néanmoins, je suis légèrement déçu. Sa conclusion est trop légère à mon goût. Les PJ enquêtent sur un mystère, et on s'attend à une grande révélation digne de tout film de SF à grand spectacle, mais la grande révélation ne vient jamais. La fin est en queue de poisson ; on a l'impression d'un scéna prometteur mais pas vraiment fini.
Avatar de l’utilisateur
Sherinford
Rédacteur
Messages : 167
Inscription : lun. 1 juin 2015 13:44

Re: cas de conscience

Message par Sherinford » mar. 16 juin 2015 16:46

Je ne suis pas d'accord avec ton analyse : ce scénario est au contraire une véritable perle dans la mesure où il va mettre les PJs dans la position d'influencer le destin de toute une planète. Ce n'est tout de même pas rien.

Quand on y réfléchit, ce scénario, c'est quelque part un embryon du film "Avatar" : il y a des extraterrestres sympathiques, et des corporations qui aimeraient mettre la main basse sur les ressources de leur planète... Il ne manque pas grand chose pour en faire un grand scénario : pourquoi pas un plan "B" de la part des vilaines corpos, avec des mercenaires qui auraient illégalement amené une bombe H sur la planète pour éradiquer les extraterrestres gêneurs, tout en faisant porter le chapeau à une organisation extrémiste quelconque...

:mrgreen:
squilnozor
Chasseur de Chimères
Messages : 131
Inscription : dim. 14 sept. 2014 00:05

Re: cas de conscience

Message par squilnozor » mar. 16 juin 2015 20:51

Tu n'as pas tort, mais quand je donne mon avis sur un scéna, souvent, je me mets dans la peau du MJ qui veut le faire jouer tel quel. Ça n'est pas souvent le cas, et tant mieux, mais je m'oblige (enfin, pas toujours) à donner mon avis sur le scéna tel qu'il est et pas tel qu'il aurait pu être. Donc "il ne manque pas grand chose pour en faire un grand scéna", peut-être, mais c'est une autre optique. Et si c'est le cas, alors pourquoi l'auteur n'est-il pas allé jusque là ?
Avatar de l’utilisateur
Sherinford
Rédacteur
Messages : 167
Inscription : lun. 1 juin 2015 13:44

Re: cas de conscience

Message par Sherinford » mer. 17 juin 2015 11:58

A mon sens, on peut difficilement reprocher aux auteurs de l'époque le format d'un scénario que l'on analyse avec 20 ans de recul et autant d'oeuvres de SF de plus dans notre bagage. Pour l'époque, il était excellent, et même très adulte dans son thème. En tant qu'ado, je ne savais pas quoi en faire. En tant qu'adulte, je vois tout de suite les applications possibles.
Avatar de l’utilisateur
Grumly
Chasseur de Chimères
Messages : 121
Inscription : lun. 1 sept. 2014 15:30
Localisation : 1 : tête !

Re: cas de conscience

Message par Grumly » mer. 17 juin 2015 18:28

Le "problème" de ce scénario, c'est qu'il est plus que fortement inspiré de la nouvelle "Le vent du nord" de Chad Oliver.
Et quand on connait la nouvelle... ça se voit tout de suite. :roll:
Grumly, l'ours qui fait des blagues à deux balles.
Avatar de l’utilisateur
Menhir
Chasseur de Chimères
Messages : 44
Inscription : mer. 24 juin 2015 16:44
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...
Contact :

Re: cas de conscience

Message par Menhir » mar. 30 juin 2015 11:32

Je suis d'accord avec Sherinford.
S'il y avait eu une grande révélation finale qui fasse pencher radicalement la balance dans un sens, alors ça n'aurait pas été un "cas de conscience".
Tout le sujet du scénario, c'est qu'on demande aux joueurs de faire un choix. On est là dans ce qui représente pour moi le principe même du jeu de rôle. Si les joueurs interprètent bien leur rôle, le choix ne devra pas être guidé par leur humanisme du XXème siècle mais par le caractère de leur personnage et de son positionnement social dans sa ligue.
Grumly a écrit :Le "problème" de ce scénario, c'est qu'il est plus que fortement inspiré de la nouvelle "Le vent du nord" de Chad Oliver.
Et quand on connait la nouvelle... ça se voit tout de suite. :roll:
Ce ne serait pas la première fois.
Le scénario "La nuit des bourrins" qui se trouve dans "Au Frontières de l'Empire" est une copie conforme de Omega de Robert Sheckley.
Avatar de l’utilisateur
myvyrrian
Administrateur du site
Messages : 4718
Inscription : dim. 24 août 2014 15:45
Localisation : Cité des Papes

Re: cas de conscience

Message par myvyrrian » mar. 30 juin 2015 16:29

C'est là que je me dis que je suis content d'avoir peu de connaissances en littérature SF. Au moins, je ne suis pas spoilé quand je lis des scénars :D
Le passé, c'était mieux avant
Avatar de l’utilisateur
Menhir
Chasseur de Chimères
Messages : 44
Inscription : mer. 24 juin 2015 16:44
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...
Contact :

Re: cas de conscience

Message par Menhir » mar. 30 juin 2015 16:36

Concernant Sheckley, c'est dommage pour un rôliste de ne pas le connaitre parce que ses nouvelles sont des mines d'or pour des scénario de space op (ses romans le sont beaucoup moins).
Avatar de l’utilisateur
myvyrrian
Administrateur du site
Messages : 4718
Inscription : dim. 24 août 2014 15:45
Localisation : Cité des Papes

Re: cas de conscience

Message par myvyrrian » mar. 30 juin 2015 16:43

Je lirai alors. Je t'avoue que j'ai toujours été beaucoup plus medfan que SF donc j'ai d'énormes lacunes impardonnables en SF. Faut dire aussi que mon groupe de joueurs depuis 25 ans n'aiment pas la SF en JdR...
Le passé, c'était mieux avant
Avatar de l’utilisateur
Menhir
Chasseur de Chimères
Messages : 44
Inscription : mer. 24 juin 2015 16:44
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...
Contact :

Re: cas de conscience

Message par Menhir » mar. 30 juin 2015 16:53

C'est sûr qu'un scénario comme "cas de conscience" (pour en revenir au sujet de départ) aurait beaucoup de mal à se transposer en med-fan : un territoire quasiment sans défense, peut-on se permettre, moralement, de l'envahir ? En med-fan, la question ferait rire. :mrgreen:
Répondre

Revenir à « Commentaires »