Gare aux questions

Venez poser vos questions et faire vos remarques sur le jeu.
Avatar du membre
Ishamaël
Chasseur de Chimères
Messages : 138
Enregistré le : mer. 27 juil. 2016 09:31

Re: Gare aux questions

Message par Ishamaël » lun. 8 août 2016 22:38

En lisant la partie sur la magie, en particulier la voie de Narcos je suis tombé sur un os :
Qu'est-ce-que sont exactement les ailes et à quoi servent-elles ?
Comment prend-on en compte l'inertie d'un objet ou d'un fluide ?
Avatar du membre
Yahorlino
Rédacteur
Messages : 1774
Enregistré le : dim. 13 mars 2016 20:47
Localisation : Chazey Bons (01)
Contact :

Re: Gare aux questions

Message par Yahorlino » lun. 8 août 2016 23:33

L'inertie d'un objet doit être vaincue lors de l'enchantement.
Les premiers points d'enchantement dépensés viennent annuler l'inertie de l'objet (points de rêve inertes). Les points de rêve supplémentaires seront des points "actifs".

Le nombre total de points de rêve (actifs + inertes) divisé par sept arrondi strictement au supérieur donne le nombre d'ailes. Le nombre de points de rêve actifs divisé par sept arrondi strictement au supérieur donne le nombre d'ailes actives. Ces dernières entrent en compte pour la difficulté de maitrise de l'objet (jet de rêve actuel ajusté négativement par le nombre d'ailes actives). Elles limitent aussi le nombre d'écailles que l'on peut placer sur l'objet (écailles d’efficacité ou de résistance...).

je pense avoir fait le tour.

Yrion Celak ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez. Je parle donc sous son contrôle.
:D ;)
Avatar du membre
Yrion Celak
Chasseur de Chimères
Messages : 370
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 07:39
Contact :

Re: Gare aux questions

Message par Yrion Celak » mar. 9 août 2016 10:37

Yahorlino a mieux répondu que je n'aurais su le faire, je n'ai jamais été très à l'aise avec les règles sur Narcos.
Je confirme ses explications sur l'inertie.
Par contre, je ne me souvenais pas de la notion d'aile. Après vérification, cette notion est utilisée dans la 1ère édition des règles et a disparu dans la 2nde édition. Et cela fait longtemps que j'ai basculé sur la 2nde édition. Je ne peux donc rien dire au sujet des ailes.
Avatar du membre
Ishamaël
Chasseur de Chimères
Messages : 138
Enregistré le : mer. 27 juil. 2016 09:31

Re: Gare aux questions

Message par Ishamaël » mar. 9 août 2016 16:18

Merci beaucoup pour l’éclaircissement.
Sur les sorts pouvant être utilisés par Narcos et Oniros, le mage (si il a investi dans les deux voies) peut utiliser les sorts par le biais des deux voies n'importe quand ou doit-il décider à l'apprentissage du sort avec quelle voie il va l'utiliser ?
Avatar du membre
Yahorlino
Rédacteur
Messages : 1774
Enregistré le : dim. 13 mars 2016 20:47
Localisation : Chazey Bons (01)
Contact :

Re: Gare aux questions

Message par Yahorlino » mar. 9 août 2016 21:55

Personnellement, je considère que les voies draconiques sont des façons d’interpréter un sort. Le sort en lui-même peut être acquis avec une voie draconique puis interprété avec les autres voies. Le haut-rêvant peut donc utiliser le sort en question avec la voie de son choix (niveau supérieur ou égal à 0, bien entendu).

Exemple : un haut-rêvant (Oniros : +4 / Hypnos : +5 / Narcos : -1) connaissant "lecture d'aura magique" pourra le jeter sur une zone ou sur une personne (mais pas encore sur un objet).
Avatar du membre
Yrion Celak
Chasseur de Chimères
Messages : 370
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 07:39
Contact :

Re: Gare aux questions

Message par Yrion Celak » mer. 10 août 2016 11:21

Ishamaël a écrit :Sur les sorts pouvant être utilisés par Narcos et Oniros, le mage (si il a investi dans les deux voies) peut utiliser les sorts par le biais des deux voies n'importe quand ou doit-il décider à l'apprentissage du sort avec quelle voie il va l'utiliser ?
Tu fais peut-être référence à la règle de la 1ère édition sur les sorts communs aux voie d'Hypnos et d'Oniros ?
Si c'est le cas, je ne peux te répondre que sur la base de mes souvenirs d'il y a ... très longtemps.

Donc, de mémoire, certains sorts peuvent être lancés par la voie d'Hypnos et d'Oniros. Exemple : le sort de Sommeil lancé par Hypnos endort une personne, le même sort lancé par Oniros endort toutes les personnes dans la zone.
Et cela ne nécessite pas de connaître "2 sorts". Dans la logique RdD-1éd, le haut-rêvant connait une formule. S'il évoque la formule par la voie d'Hypnos, l'effet du sort affecte une personne. S'il évoque la formule par la voie d'Oniros, l'effet du sort affecte une zone.
En résumé, le haut-rêvant peut lancer un sort qu'il connaît par Hypnos et Oniros, sans avoir eu besoin de définir de quoi que ce soit au préalable pour ce sort.

Deux remarques cependant :
1- Mes souvenirs de la première édition sont plutôt vagues, mes explications ne sont forcément justes.
2- Je recommande de jouer plutôt avec les règles de la seconde édition : elles sont mieux équilibrées, plus riches (même un peu trop) et disposent de plus de matériel (scénarios, aides...). Et il est prévu qu'elles soient rééditées.
Avatar du membre
Athanor Nephryte
Chasseur de Chimères
Messages : 653
Enregistré le : mer. 11 nov. 2015 22:09
Localisation : Sud-Est

Re: Gare aux questions

Message par Athanor Nephryte » mer. 10 août 2016 22:48

Yahorlino a écrit :
Athanor Nephryte a écrit :J'avoue que j'aime bien qu'ils démarrent avec très peu, ou bien avec des carences. Par exemple, une armure déjà usée ou bien sans l'arme de prédilection, une seule fiole ébréchée, etc.
Ce peut être l'occasion d'utiliser la caractéristique "Chance" (sans perte de points). Chaque objet pourrait être testé :
- échec total : l'objet est foutu et pas réparable,
- échec particulier : l'objet est réparable,
- échec normal : l'objet est utilisable quoiqu'en très mauvais état (proche de la casse),
- réussite normale : l'objet est dans un état potable (un peu usé),
- réussite significative : l'objet est en excellent état,
- réussite particulière : l'objet est un peu amélioré (plus résistant ou plus efficace...),
- réussite critique : ... et pourquoi pas un objet légèrement enchanté ?
Excellente suggestion !
Ishamaël a écrit :Dans cette question, le problème était plus dans la façon de gérer le temps entre deux épreuves si l'une est raté. Par exemple, un membre de mon groupe veut crocheter une serrure, il fait une épreuve de Dextérité/Serrurerie, mais la rate. Imaginons que dans ce cas là il a le droit de retenter une épreuve dans 10min environ.
Faîtes-vous passer un peu de temps avant de le faire retenter son jet, ou alors est-ce que vous le faîtes rejouer directement tout en marquant le passage du temps dans votre narration ?
Sinon, pour le laps de temps, j'avoue ne pas procéder ainsi. Je ne laisse pas passer le temps réel, je narrativise en indiquant combien de temps s'écoule et en profite éventuellement pour faire monter la tension (comme explique bien Yrion).
Si le personnage échoue, il peut recommencer immédiatement (le crochetage par exemple) avec un malus de -1 cumulatif si d'autres échecs surviennent. Jusqu'à ce que les chances soient trop basses ou qu'arrive l'échec total (la tige de crochetage devient inutilisable)... ou que l'attente, durant les multiples tentatives, devienne trop dangereuse.

Mais, il me semble avoir lu (dans les règles ?) qu'un échec sur un crochetage et autres tentatives de ce genre, ne permettait de réessayer qu'une fois acquis un niveau supplémentaire dans la compétence.
Ca vous dit quelque chose ?
" Rêve de Dragon, c'est comment faire avec ce qu'on a quand on a peu. " (Le Grümph)
Avatar du membre
Ishamaël
Chasseur de Chimères
Messages : 138
Enregistré le : mer. 27 juil. 2016 09:31

Re: Gare aux questions

Message par Ishamaël » mer. 10 août 2016 23:03

Athanor Nephryte a écrit : Mais, il me semble avoir lu (dans les règles ?) qu'un échec sur un crochetage et autres tentatives de ce genre, ne permettait de réessayer qu'une fois acquis un niveau supplémentaire dans la compétence.
Ca vous dit quelque chose ?
Il me semble pas avoir lu quelque chose comme ça, en tout cas pas dans un échec normal peut-être dans le cas d'un échec critique.
Avatar du membre
Athanor Nephryte
Chasseur de Chimères
Messages : 653
Enregistré le : mer. 11 nov. 2015 22:09
Localisation : Sud-Est

Re: Gare aux questions

Message par Athanor Nephryte » mer. 10 août 2016 23:24

Ishamaël a écrit :Comment prend-on en compte l'inertie d'un objet ou d'un fluide ?
L'inertie c'est vraiment simple à se représenter mentalement. C'est l'impureté du matériau. Cette inertie fait obstacle à la bonne circulation du rêve, donc de la magie. Avant de pouvoir conférer à l'objet des points qui vont servir à quelque chose (actifs), il faut d'abord dépenser des points qui n'auront pas d'utilité directe, mais qui serviront à le rendre moins impur, à annuler ses impuretés.

Un peu comme quelqu'un de très limité intellectuellement et très inattentif. Il va te falloir dépenser beaucoup d'énergie pour rien au début, faire preuve de beaucoup de patience et de pédagogie, jusqu'au moment où il comprend de quoi tu lui parles ! A ce moment-là tu vas pouvoir commencer à lui apprendre quelque chose.

Une gemme impure a besoin d'être purifiée. Il faut donc dépenser d'abord des points pour compenser son impureté. Une fois que c'est fait, tu peux commencer à lui donner des points de rêve utiles.
Les points de l'impureté sont perdus, ils ont servi au nettoyage, tu les oublies. Les points actifs seront les seuls utiles magiquement parlant pour l'utilisation de l'objet.

Pour l'eau, c'est encore plus simple, tous les points sont directement utiles à la magie.
_________________________

Concernant la double voie, si c'est bien Hypnos et Oniros, je confirme que tu n'as besoin de connaître le sort qu'une fois en v1 et tu choisis pendant le voyage la voie que tu veux, quand tu veux.

Si c'est bien de Narcos et Oniros que tu parles, j'avoue qu'il y a très peu de choses en commun entre les deux. A part les trois rituels : Détection d'enchantement, Lecture d'aura magique et Annulation de magie.
Dans ce cas, c'est pareil, tu choisis la voie mais tu n'as pas à connaître le sort plusieurs fois.

Et dans la v1 (désolé mon cher Yahorlino :) )je ne crois pas qu'il soit nécessaire d'avoir un niveau 0 pour tenter sa chance. Si tu as Narcos à -1 tu peux lancer ton rituel à -1, tout simplement. Mais bien sûr, dans ce cas, mieux vaut choisir une autre voie où tes chances sont meilleures.
" Rêve de Dragon, c'est comment faire avec ce qu'on a quand on a peu. " (Le Grümph)
Avatar du membre
Athanor Nephryte
Chasseur de Chimères
Messages : 653
Enregistré le : mer. 11 nov. 2015 22:09
Localisation : Sud-Est

Re: Gare aux questions

Message par Athanor Nephryte » mer. 10 août 2016 23:28

Ishamaël a écrit :
Athanor Nephryte a écrit : Mais, il me semble avoir lu (dans les règles ?) qu'un échec sur un crochetage et autres tentatives de ce genre, ne permettait de réessayer qu'une fois acquis un niveau supplémentaire dans la compétence.
Ca vous dit quelque chose ?
Il me semble pas avoir lu quelque chose comme ça, en tout cas pas dans un échec normal peut-être dans le cas d'un échec critique.
Je confonds peut-être avec le système de recherche de nouveaux sorts, ou avec certains scénarios qui précisent qu'une seule tentative est permise sur telle ou telle action.
" Rêve de Dragon, c'est comment faire avec ce qu'on a quand on a peu. " (Le Grümph)
Répondre

Retourner vers « Commentaires »