Mes doutes

Venez poser vos questions et faire vos remarques sur le jeu.
Avatar du membre
Grumly
Chasseur de Chimères
Messages : 189
Enregistré le : lun. 1 sept. 2014 15:30
Localisation : 1 : tête !

Re: Mes doutes

Message par Grumly »

myvyrrian a écrit :
lun. 17 févr. 2020 23:21
Compliqué pour les autorisations... C'était Pierre L. qui était en contact avec les ayant-droits et devait me transmette les autorisations. Il faut que je contacte les gens directement, mais certains je n'ai pas les contacts...
Essaie de passer par Dude sur le forum CasusNO, peut-être ?
Grumly, l'ours qui fait des blagues à deux balles.
Avatar du membre
Géraud Myvyrrian G
Administrateur du site
Messages : 5191
Enregistré le : dim. 24 août 2014 15:45
Localisation : Cité des Papes

Re: Mes doutes

Message par Géraud Myvyrrian G »

J'en ai parlé à Jidus et Cyril la dernière fois, mais il se trouve que ce supplément est un peu spécial :) (le seul que Denis Gerfaud n'ait pas écrit)
Ca rend tout compliqué, et certains des illustrateurs n'étaient en contact qu'avec Pierre. Mais ça a peut-être changé. Il faudra que je les relance. J'en parlerai à Jidus au Festival du dragon à Montpel.
Le passé, c'était mieux avant
Avatar du membre
Béryl
Chasseur de Chimères
Messages : 5
Enregistré le : ven. 29 mai 2015 04:44

Re: Mes doutes

Message par Béryl »

Avec RdD mieux vaut commencer petit, si tu tiens à utiliser toutes les règles tu vas couler.
Ou alors t'es un cyborg !
J'ai ouï dire ou lu, je sais plus, que Denis même n'utilisait pas tout.
Je fais jouer depuis la sortie de la 1ère édition, il y a des règles que je n'ai jamais appliquées (fatigue, détérioration des armes/armures, sustentation - sauf traversée de biotope particulier comme un désert - perso sonné, même l'argent je le gère pas, je fais confiance à mes joueurs).
De même pour les premières parties, exit le haut-rêve. C'est un trop gros morceau pour des débutants.
Il faut l'introduire progressivement et faire jouer le ou les joueurs intéressés en solo si possible de manière à ce qu'ils maîtrisent parfaitement le bouzin avant de se lancer dans une grande aventure.
Sinon, tu vas embourber tout le monde.
Une fois cette étape passée, c'est que du bonheur. Les haut-rêvants gèrent leur délire dans leur coin et le jeu prend vraiment une autre dimension.

Il existe des règles alternatives à droite à gauche sur la toile.
Une seule fois j'ai joué (pour une fois !) un one-shot à RdD avec les règles d'un autre jeu, dont je me souviens plus. C'était en conv' et ça ne m'a pas plus du tout. J'étais à mille lieues de RdD.
RdD, c'est une ambiance particulière avec des règles particulières. Si tu enlèves un des deux, c'est plus du RdD.

My two cents...
Avatar du membre
EarlGrey
Chasseur de Chimères
Messages : 12
Enregistré le : lun. 2 mars 2020 18:44

Re: Mes doutes

Message par EarlGrey »

Salut Simcoe ! Tu as pu jouer ? Tu as un retour sur tes doutes ?
udhessi
Chasseur de Chimères
Messages : 20
Enregistré le : ven. 4 août 2017 18:00

Re: Mes doutes

Message par udhessi »

Hmmm...

Ces doutes me font penser qu'il y a peut-être un malentendu au départ. Si RdD est un jeu médiéval fantastique comme D&D, il ne cherche pas à simuler la même chose.

Dans D&D, WoW ou Diablo, on suit l'ascension d'un personnage qui, de niveau 1 mourant à la seconde morsure de rat, devient un seigneur de guerre bardé de pouvoirs et d'artefacts plus puissants les uns que les autres. Comme dans les Chronique de la Lune Noire : dans le premier tome, tuer un lièvre dans la forêt est toute une affaire, dans les derniers ont se chamaille entre quasi-dieux dans des décors de mauvais goût, avec force effets spéciaux douteux. Dans RdD, on suit un groupe de braves gens plus ou moins audacieux, qui essayent avec les moyens du bord de survivre à des aventures étranges, s'endurcissent et acquièrent divers savoir faire en chemin mais restent fondamentalement humains. Le personnage de RdD est plus proche de Don Quichotte, Ulysse ou Sindbad le marin que de Wismerhill.

Dans D&D le personnage de niveau 7 se rit des kobolds, dans RdD, le personnage aguerri dont les compétences de combat sont à +7 peut être trucidé par une bande de trois groins déterminés, ou se faire tabasser à la sortie d'une taverne par une bande d'ivrogne mal embouchés, et mourir bêtement au bord du chemin parce que ses blessures n'ont pas été soignées correctement. Il peut aussi crever de maladie ou parce qu'il a mangé des champignons vénéneux. RdD est de ce point de vue beaucoup plus âpre et réaliste, malgré le ton léger donné à l'univers.

Bref, si les joueurs pensent faire une campagne façon D&D avec RdD, ils risquent d'être frustrés : ce sera bancal, car le système n'est tout simplement pas fait pour ça.

Quant aux objets magiques... Bin quoi, dans les règles de l'Appel de Cthulhu non plus il n'y en a pas, parce que ça n'est pas D&D.
Avatar du membre
Outsider
Rédacteur
Messages : 2018
Enregistré le : mar. 2 sept. 2014 16:24

Re: Mes doutes

Message par Outsider »

udhessi a écrit :
lun. 13 avr. 2020 16:19
Quant aux objets magiques... Bin quoi, dans les règles de l'Appel de Cthulhu non plus il n'y en a pas, parce que ça n'est pas D&D.
Comment cela, on m'aurais menti ? Un Thomson c'est pas un objet magique ! :woohoo:
Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autre le feront pour vous.

MD ADD2, Trauma.
Avatar du membre
Glorfindel
Traqueur d'auteurs
Messages : 3194
Enregistré le : lun. 25 août 2014 18:16
Localisation : Isarien

Re: Mes doutes

Message par Glorfindel »

Toute technologie suffisamment avancée peut être assimilée à de la magie (je en sais plus qui a sorti cela le premier IRL) ...
Le seul bon terrien est un terrien mort, et encore, généralement, il pue
Vieux proverbe Xeno
udhessi
Chasseur de Chimères
Messages : 20
Enregistré le : ven. 4 août 2017 18:00

Re: Mes doutes

Message par udhessi »

Et pour relativiser sur la complexité des règles, un retour d'expérience sur leur utilisation en 15 ans de jeu, comme joueur et GR :
- navigation, marche, détérioration des armes et armures, recul sous le choc, empoignade, projection, brûlure, chute, asphyxie, destinée, moral, bons moments, coeur, Vrai Rêve : jamais utilisé ;
- poison : utilisé une seule fois (saletés de chrasmes !) ;
- maladie : utilisé une seule fois avec une justification dramatique particulière ;
- éthylisme : très rarement utilisé, seulement avec une justification dramatique particulière (concours de boisson ou combat / action périlleuse après avoir trop bu) ;
- encombrement : jamais utilisé, la chose étant gérée au bon sens ;
- sustentation : rarement utilisé, seulement si justification dramatique particulière (privation prolongée d'eau ou de nourriture) ;
- fatigue : utilisé seulement pour les montées en TMR, ou en cas de combat prolongé avec beaucoup de perte d'endurance, ou en situation particulière (privation de sommeil, efforts prolongés sur plusieurs jours avec manque de récupération prolongée, récupération de l'endurance limitée par des blessures ou pertes de points de vie) ;
- points de tâche : rarement utilisé (premiers soins dans l'urgence, travaux s'étalant sur plusieurs jours) ;
- méditation et signes draconiques : jamais utilisé (on en est resté à la création de sorts de la première édition) ;
- voie de Narcos : très rarement utilisé (un seul personnage, pas longtemps) à l'exception de l'enchantement de potions ;
- conflits de sens et brume limbaire dans Hypnos, envoûtements par Thanatos : jamais utilisé ;
- ombres de Thanatos : jamais utilisé, mais il s'agit d'une prise de position politique (voir GGdL 6 : Cauchemars) ;
- principes de l'alchimie : très rarement utilisé dans le détail (seulement quand cela a un intérêt particulier dans le scénario, e.g. l'Alchimiste ou Donjon et Dragon, sinon description et jet unique) ;
- qualité des prestations artistiques et assimilées : jamais utilisé (on appliquait la même règle de difficulté libre que pour les attaques en mêlée, la difficulté choisie et le degré de réussite décrivant la qualité obtenue).
Répondre

Retourner vers « Commentaires »