poème Denis Gerfaud

Jeu de rôle onirique de Denis Gerfaud.

Pour pouvoir accéder à la partie téléchargements, il faut d'abord se présenter dans la partie "FORUM".

Un grand merci aux éditions Nestiveqnen et NEF, à Franck Achard, Roland Barthelemy, Bernard Bittler, Cyrille Daujean, Yvan Escudié, Denis Gerfaud, Didier Graffet, Didier Guiserix, Brice Kowalsky, Marc Laperlier, Patrick Larme, Pierre Lejoyeux, Florence Magnin, Jean-Pierre et Cyril Perniceni, Jean-Charles et Sylvie Rodriguez, Roger Ronsin, Tignous et Frederic Weil qui nous ont permis de mettre leurs ouvrages à disposition.
ashimbabbar
Chasseur de Chimères
Messages : 52
Inscription : lun. 19 janv. 2015 14:59

poème Denis Gerfaud

Message par ashimbabbar » mar. 16 mai 2017 21:19

poème publié dans les Casus n°30, 31 et 32 successivement, comme les n°30 et 32 incluaient des scénarios RdD ( La Forêt des Sentinelles Mortes et Rêves de la Lune Bleue respectivement ) ça n'est pas sans logique. Alors quel mal cela peut-il faire de l'ajouter ici ?

La Ballade d’Enas Worh

C’est Enas Worh, le magicien lunaire,
Au cœur des nuits il chevauche sans trêve
Entre les ailes de sa grande chimère,
Et vers la lune s’envole à tire de rêve.

C’est Enas Worh des lacs et des fontaines,
Bleu magicien des vagues et des grèves,
Entre les bras de ses amours sirènes,
Au cœur des eaux, il plonge à tire de rêve.

Au cœur profond des forêts de fougères,
Il puise au bois la magie de sa sève,
Et sur le dos des licornes légères,
Toujours plus loin, chevauche à tire de rêve.

Mais dans la terre, Enas Worh, dans la terre,
Que cherches-tu avec autant de fièvre ?
- Larme du temps, la magie toute entière,
Cœur de Dragon, je veux la Gemme Mère.

Et s’il le faut, de mes mains de poussière,
Je creuserai jusqu’à perte de rêve.


Denis Gerfaud
Son esprit palpite au-dessus de nos têtes et contemple toujours ce rivage.
Mais les hommes ignorent qu'il se trouve ici.
Le pin seul le sait.
Avatar de l’utilisateur
Argan Argar
Traqueur d'auteurs
Messages : 1386
Inscription : ven. 5 sept. 2014 13:37
Localisation : Auxerre

Re: poème Denis Gerfaud

Message par Argan Argar » mer. 17 mai 2017 18:04

J'adore, merci!
J'ai combattu, Nous avons gagné.
http://ajajdr.forumactif.com/

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
Artemise
Chasseur de Chimères
Messages : 10
Inscription : mer. 31 oct. 2018 20:22

Re: poème Denis Gerfaud

Message par Artemise » jeu. 1 nov. 2018 13:40

On retrouve ce texte dans L'Auberge des Derniers Voyageurs. je n'ai pas ce Miroir sous les yeux, donc je ne peux garantir que les 2 poèmes sont rigoureusement identiques, mais ça y ressemble énormément.
Avatar de l’utilisateur
Tybalt
Traqueur d'auteurs
Messages : 119
Inscription : dim. 21 sept. 2014 17:35

Re: poème Denis Gerfaud

Message par Tybalt » lun. 19 nov. 2018 14:25

Un beau texte, qui apporte la preuve supplémentaire que Denis Gerfaud a une plume d'écrivain.
Avatar de l’utilisateur
petit mec
Chasseur de Chimères
Messages : 111
Inscription : lun. 29 déc. 2014 15:26

Re: poème Denis Gerfaud

Message par petit mec » lun. 19 nov. 2018 14:56

Je confirme : il s'agit bien du poème paru dans L'Auberge des Derniers Voyageurs
Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont le Don de Haut-Rêve et ceux qui creusent...toi, tu creuses.

Pour quelques Rêves de plus :
http://scriptarium.fr/boutique/18-reve-de-dragon
Artemise
Chasseur de Chimères
Messages : 10
Inscription : mer. 31 oct. 2018 20:22

Re: poème Denis Gerfaud

Message par Artemise » mar. 20 nov. 2018 21:17

petit mec a écrit :
lun. 19 nov. 2018 14:56
Je confirme : il s'agit bien du poème paru dans L'Auberge des Derniers Voyageurs
Merci d'avoir vérifié. Ce texte prend tout son sens dans ce scénario, il me semble que les dragons qui rêvaient les voyageurs ce soir-là, ont eux même blêmis lorsqu'ils ont compris que "creuser jusqu'à perte de Rêve" était à prendre au sens littéral.
Warning : spoiler. Ah m*rde, trop tard.
Répondre

Revenir à « Rêve de Dragon »